En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

1 425 festivals de “musique actuelle” en France en 2013

Chiffres clés
30 avril 2014

Une étude réalisée par la SACEM, le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV) et le Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles (IRMA) propose un état des lieux du phénomène des festivals en France.

Publiée en avril 2014 à l'occasion du Printemps de Bourges, l'étude témoigne de la grande diversité de l’écosystème du spectacle vivant dans le domaine des musiques actuelles, ainsi que de son fort ancrage dans le patrimoine culturel régional.

Outre 233 festivals de musique classique-lyrique et 314 manifestations théâtrales, audiovisuelles ou d’art de la rue, la France a accueilli, en 2013, 1 425 festivals de musique actuelle. Une grande variété de styles musicaux s’y produit. Jazz, blues et musiques improvisées représentent près du tiers des festivals de musique actuelle (28%), suivis de près par les musiques électroniques et amplifiées (24%). Viennent ensuite les festivals mêlant plusieurs genres musicaux dans leur programmation (21%), les festivals de musiques traditionnelles et du monde (18%), et enfin les festivals de chanson (9%).

Si la moitié des festivals se concentrent sur cinq régions - Ile-de-France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes Côte d’Azur, Bretagne et Midi-Pyrénées -, l’offre reste riche et variée dans l'ensemble de l'Hexagone.  Isabelle Fauvel de la Sacem et le chercheur Emmanuel Negrier relèvent  que les musiques électroniques sont davantage proposées dans les régions septentrionales,  tandis que l'offre de festivals de musique du monde est plus concentrée au Sud – résultats de leurs interactions respectives avec l’Europe centrale et le bassin méditerranéen.

Preuve de la vitalité de ce phénomène: 48% des festivals de musiques actuelles ont été créés au cours des dix dernières années. La part belle y est faite à la musique électronique et au jazz. Les festivals de musiques traditionnelles remportent la palme de la longévité, avec une moyenne de 17 éditions. Le record est détenu par le festival breton des Filets Bleus qui fête en 2014 ses 109 ans !

Pour aller plus loin :

L'intégralité des chiffres sur le site de la SACEM

La carte des festivals présentée au Printemps de Bourges

A lire sur 20minutes: Festivals de musique en France: quelles tendances selon votre région ? par Anaëlle Grondin, publié le 24 avril 2014

L'infographie de la SACEM qui résume les chiffres clés de l'étude (ci-après):

POST 2015

Culture et objectifs post-2015, à l'agenda de l'Assemblée générale de l'ONU

5 mai 2014

Un débat thématique sur “La culture et le développement durable dans l’agenda du développement post 2015” a lieu aujourd’hui, 5 mai 2014, au quartier général des Nations unies à New York. 

(+)
Chiffres clés

28 pays représentés au Festival de Cannes 2014

24 avril 2014

La diversité culturelle s'invite au Festival de Cannes. Le 17 avril, la sélection de la 67ème édition du Festival, qui aura lieu du 14 au 25 mai, a été dévoilée par Gilles Jacob, président du Festival, et Thierry Frémaux, son délégué général. 

(+)
Fermer Partager