En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Droits de l’homme à l’ère numérique : quels enjeux pour les entreprises ?

Focus
9 décembre 2014

C’est le thème de l’émission spéciale que Vivoice a organisé à l’occasion du 66ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Pour en débattre, Vivendi a invité des représentants du Conseil d’Etat, de la FIDH et de l’Unicef. 

Le numérique favorise de nouvelles opportunités en termes d’innovation et d’emplois dans tous les secteurs d’activité mais suscite de plus en plus d’interrogations quant à la protection des droits de l’homme et des libertés individuelles. Comment repenser les droits de l’homme dans ce contexte inédit de bouleversement technologique ? Comment le secteur privé s’adapte-t-il à cette évolution ?

Trois personnalités ont débattu sur Vivoice: Laurent Cytermann, Maître des requêtes au Conseil d’Etat et co-rapporteur de l’étude "Le numérique et les droits fondamentaux" (septembre 2014); Geneviève Paul, Responsable du bureau mondialisation et droits humains à la FIDH; Rémi Vallet, Responsable de l'engagement des entreprises à UNICEF France.

S’il ouvre de nouveaux espaces d’exercice de la liberté d’expression en même temps qu’il créé des nouveaux droits, le numérique en fragilise d’autres tel que le droit à la vie privée ou le droit à la protection des données personnelles. Dans ce cadre, Laurent Cytermann a présenté quelques-unes des 50 propositions détaillées par le Conseil d’Etat dans son étude afin de « mettre le numérique au service des droits individuels et de l’intérêt général ». Rémi Vallet a porté, au cours de la discussion, une attention particulière aux droits des plus jeunes – un public privilégié du numérique - puisque 2014 marque le 25ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Ces interrogations concernent tout particulièrement les entreprises au moment où celles-ci, conformément aux référentiels de reporting extra-financier tels que le Pacte Mondial, les Principes Directeurs sur les Droits des Enfants ou la directive européenne relative à la publication d'informations non financières par certaines grandes entreprises,  doivent rendre compte de la manière dont elles promeuvent les droits de l’homme dans leur sphère d’influence.

Réécoutez le podcast de l'émission "Les droits de l'homme à l'ère du numérique" du 10 décembre 2014 avec Laurent Cytermann (Conseil d'Etat), Geneviève Paul (FIDH) et Rémi Vallet (Unicef) :

Pour aller plus loin :

Notre article "Numérique, droits fondamentaux et diversité culturelle, à l’examen du Conseil d’Etat" (19 septembre 2014)

La tribune de Pascale Thumerelle, Directrice de la Responsabilité sociétale de Vivendi  "Données personnelles et responsabilité sociétale des entreprises" (Huffington Post, 04 décembre 2014)

Les podcast de Vivoice: "Internet créatif : levier d’expression et d’employabilité des jeunes" (11 février 2014, émission spéciale organisée à l’occasion du Safer Internet  Day), "La diversité culturelle à l'ère numérique" (30 mai 2013), "Qui finance la création à l'heuredu numérique ?" (25 avril 2013)

L’éducation aux médias se décline au féminin

3 décembre 2014

Filles et garçons sont-ils également prêts à saisir les opportunités du numérique ? C’est la question posée par le colloque « Pratiques et Parcours (trans)littéraciques: l’égalité fille-garçon en question » du 3 au 5 novembre 2014 à l’Université de Rouen.

(+)
Forum jeunes

Dénoncer les abus commis à l'encontre des droits de l'homme et provoquer des...

30 décembre 2014

"Les médias sociaux se sont révélés un vecteur extrêmement efficace permettant de dénoncer les abus commis à l'encontre des doits de l'homme et de réunir un soutien massif du public pour appeler au changement politique."

(+)
Fermer Partager