En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

La culture a rapporté 104,5 Md€ à l’économie française en 2011

CHIFFRES CLÉS
7 janvier 2014

L’étude  « L’apport de la culture à l’économie en France », cosignée par le Ministère de la culture et le Ministère de l’économie en décembre 2013, tente de mesurer le poids économique du secteur culturel. Le but ? Montrer que la culture est un levier de création de valeur et que les industries culturelles et créatives forment un véritable moteur de croissance. 

Ce rapport conforte les analyses de précédentes études (BIPE pour le CNC, cabinet EY, Ministère de la culture) qui démontraient l’importance de la culture pour le secteur économique français. Dans le cadre de cette étude, onze secteurs représentant l’ensemble des activités culturelles ont été pris en compte : spectacle vivant, patrimoine, arts visuels, presse, livre, audiovisuel, publicité, architecture, cinéma, industries de l'image et du son, accès aux savoirs et à la culture (c’est-à-dire les bibliothèques et l’enseignement spécialisé par exemple).

Parmi les données présentées dans l’étude, trois chiffres clés mettent en avant le poids significatif du secteur culturel:

-          L’apport total du secteur culturel à l’économie est de 104,5 milliards d’euros, si l’on intègre à la valeur ajoutée de la culture, la contribution des activités « induites », c’est-à-dire générées auprès d’autres entreprises par l’existence d’entreprises culturelles.

-          En 2011, la valeur ajoutée de la culture en France représentait 3,2% de la richesse nationale.  Le « PIB culturel » français s’élève à 57,8 milliards d’euros, valeur ajoutée équivalente à celle de l’agriculture et des industries alimentaires (60,1 Md€). La culture rapporte sept fois plus que l’industrie automobile (8,6 Md€), quatre fois plus que l’industrie chimique (14,8 Md€), et deux fois plus que les télécommunications (25,5 Md€).

-          La culture s’avère une source d’emploi conséquente: en 2010, 2,5% des travailleurs français sont employés par des entreprises culturelles, soit environ 670 000 personnes. Si l’on considère les professions culturelles – toutes entreprises confondues – on atteint un total de 870 000 personnes exerçant professionnellement une activité culturelle.

Pour aller plus loin :

Consultez l’étude : « L’apport de la culture à l’économie en France »

Post 2015

World Culture Forum : la culture « moteur, catalyseur et enrichisseur du développement...

18 décembre 2013

Le premier Forum mondial de la culture s’est tenu sur l’île de Bali, en Indonésie, entre le 24 et le 27 novembre 2013. Avec le soutien de l’UNESCO, il a pour ambition de devenir un rendez-vous stratégique en vue de défendre l’intégration de la culture à l’Agenda du développement durable post 2015. 

(+)
POST 2015

Le lien entre culture et développement durable consacré par une nouvelle résolution...

10 janvier 2014

 Le 20 décembre 2013, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté par consensus une résolution sur la culture et le développement durable. C’est la troisième résolution adoptée par les Nations unies en la matière, preuve de la reconnaissance grandissante par la communauté internationale du rôle fondamental de la culture.

(+)
Fermer Partager