En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

L’ONU adopte les objectifs de développement durable : quelle place pour la culture ?

Post 2015
29 septembre 2015

Le 25 septembre 2015, dans le cadre de la 70ème session régulière de l’Assemblée générale des Nations Unies,  les nouveaux  objectifs de développement durable (ODD) à l’horizon 2030 ont été adoptés. Dans le document final de 17 objectifs, quelle place tient la culture ? Les réseaux partenaires à l’origine de la campagne mondiale « Le futur que nous voulons intègre la culture » font le bilan.

En mai 2014, une campagne mondiale (#culture2015goal) pour l’intégration de la culture aux objectifs de développement durable avait été lancée, aboutissant sur une Déclaration signée par 900 organisations dont Vivendi. Quelques mois après, le 27 septembre 2015, le texte Transformer notre monde a été adopté par l’ONU.
Comparé aux Objectifs du Millénaire pour le développement, le document final représente un progrès significatif par la reconnaissance du rôle de la culture dans les processus de développement. Ainsi, dès le préambule le texte souligne la nécessité de respecter la diversité culturelle (paragraphe 8) et naturelle du monde et d’encourager le dialogue interculturel entre les Etats Membres,  toutes les cultures étant des « facilitateurs essentiels » (paragraphe 36) moteurs du développement durable.

« Des progrès, mais encore plusieurs étapes restent à franchir » selon les réseaux à l’origine de la campagne qui, dans un communiqué de presse, invitent à continuer à plaider en faveur de l’inclusion de la culture dans les stratégies de développement. Encourager l’inclusion des acteurs culturel dans les stratégies mises en œuvre découlant du texte adopté ;  inclure des références à la culture opérationnelles dans la mise en œuvre des ODD lors des grandes conférences internationales( dont la COP21) ; contribuer à la conception d’indicateurs culturels pour mieux mesurer la place de la culture dans le développement durable pour in fine pouvoir le présenter de façon convaincante ; développer de nouveaux partenariats dans ce sens et enfin poursuivre la campagne internationale avec toutes les parties prenantes : voilà les six étapes que la campagne souhaite franchir à l’avenir.

Pour aller plus loin :

Dialogues post-2015 : les parties prenantes appellent à l'inclusion de la culture dans l'agenda du développement durable

La déclaration « Le futur que nous voulons intègre la culture »  

Focus

Le festival Lumière met à l’honneur le patrimoine cinématographique et Scorsese

12 octobre 2015

Studiocanal présente plusieurs films inédits en version restaurée à la septième édition du festival Lumière de Lyon du 12 au 18 octobre 2015, qui met Martin Scorsese à l’honneur.

(+)
Focus

Grande fête de la musique à Conakry : les artistes africains à l’honneur

25 septembre 2015

Vivendi organise le samedi 26 septembre 2015 une grande fête de la musique à Conakry « Ebola : Tous ensemble vers la Victoire » qui met les talents africains à l’honneur pour célébrer le succès de la campagne du virus Ebola. Ce concert s’accompagnera de l’inauguration de plusieurs lieux dédiés à la culture et à la promotion des talents locaux en Afrique, enjeu clé de la politique RSE de Vivendi.

(+)
Fermer Partager