En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

MaMa : l'avenir de la musique passe par l'ouverture aux autres cultures

Focus
24 octobre 2013

Le MaMa avait lieu la semaine dernière à Paris. Du 16 au 18 octobre, des professionnels de l’industrie musicale se sont réunis dans le quartier de Montmartre pour la cinquième année consécutive. 61 nationalités étaient représentées. Plus de 3 800 artistes, producteurs, éditeurs, diffuseurs et managers du monde entier ont, ainsi, participé pendant trois jours à des ateliers, des conférences pour débattre des transformations du marché et  des évolutions rendues possibles grâce aux échanges interculturels. 

Le MaMa connaît un beau succès parce qu’il offre une programmation musicale originale tournée vers les musiques actuelles, éclectique et internationale, mais aussi parce qu’il propose de formidables opportunités de rencontres aux professionnels tel que Ralph Simon, directeur général de Mobilium International.

Ce dernier, lors de sa table ronde intitulée “Un nouveau monde, enfin!”, a rappelé que l’investissement dans les biens culturels contribue au développement durable parce qu’il stimule l’économie. "Une réussite à l’export permet de consolider le projet en France, de développer les collaborations avec des artistes internationaux" et d’ouvrir, de chaque côté, le champ des possibles, a également rappelé Olivier Nusse, directeur général de Mercury Group (Universal Music France), label dont les ventes à l'étranger représentent 10% du chiffre d’affaires. Une prise de position au cœur  de la conférence  "Quelles ambitions et quels soutiens à l’export de la musique française ?", qui illustrait le rôle majeur joué par le secteur de la musique en matière de rayonnement économique et de diplomatie culturelle.

La place des femmes dans la musique figurait également à l’agenda du MaMa. 'D'après la Women's Audio Mission, les femmes représentent moins de 5% des producteurs et des ingénieurs du son dans le monde" soulignait Virginie Berger, fondatrice de l'agence Don't Believe The Hype et modératrice de la conférence Tous machos ?”. Après avoir souligné les inégalités entre femmes et hommes qui travaillent dans le secteur musical, des pistes pour remédier à cette situation ont été discutées.

De ces rencontres internationales entre artistes, entre professionnels, de ces débats animés et passionnés naîtront certainement des échanges, des tentatives, des réussites avec un mot d’ordre, inévitable à l’heure du numérique, essentiel pour les métiers de la création : l’invitation au voyage et à la rencontre des autres cultures.

Chiffres Clés

40 milliards d'euros : la valeur ajoutée du secteur culturel en France

16 octobre 2013

Une étude réalisée par le Ministère de la culture français mesure la part de la filière culturelle dans l'économie de l'hexagone. 

(+)
Chiffres Clés

Catalogue Studiocanal : 2000 films disponibles en numérique

25 octobre 2013

C’est ainsi que la filiale du Groupe Canal+ contribue à préserver le patrimoine cinématographique pour les générations futures. Une mission qu’il est important de souligner à l’occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel, célébrée par l'UNESCO le 27 octobre.

(+)
Fermer Partager