En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Roberta Oster Sachs, Productrice TV, lauréate d’un Emmy Award et conseillère en leadership

Cultures with
9 mai 2014

"A travers ceux et celles que j’interviewais dans le cadre de reportages sur les droits des femmes, les problèmes de société et les droits humains, j’ai pris conscience du rôle essentiel que joue la culture dans chaque histoire."

« Nous ne pouvons pas réussir si l’on bride la moitié de l'humanité» – Malala Yousafzai, militante pakistanaise des droits des femmes

"Ayant travaillé comme journaliste pendant vingt ans pour les chaînes américaines NBC, ABC, et  chez CBS aux actualités, j’ai eu le privilège d’exploiter le puissant tremplin de la télévision pour consacrer des reportages aux personnes qui n'ont pas la possibilité de s'exprimer. A travers ceux et celles que j’interviewais dans le cadre de reportages sur les droits des femmes, les problèmes de société et les droits humains, j’ai pris conscience du rôle essentiel que joue la culture dans chaque histoire. Par exemple, ces femmes afghanes qui fuyaient les talibans, ces pilotes afro-américains de l’armée étasunienne, appelés « les aviateurs de Tuskegee », qui ont combattu pendant la seconde guerre mondiale au sein d'une armée où sévissait encore la ségrégation, ou encore cette rescapée de l’Holocauste, Sally Kaye, qui est retournée au camp de concentration d’Auschwitz où elle avait été torturée pour y raconter en personne son histoire à de jeunes visiteurs.

En informant et, espérons-le, en poussant les téléspectateurs à agir, ces histoires sont le moteur du développement. Il reste cependant beaucoup à faire. Encore le mois dernier, deux cent jeunes filles ont été kidnappées dans leur école au Nigéria, victimes d’intégristes religieux pour la simple raison qu’elles avaient l’audace de faire des études. Comme l’écrit Sheryl Wudunn, « Dans quelques décennies, les gens se demanderont comment nos sociétés ont pu accepter au XXIe siècle un esclavage sexuel… plus important que ne l’était le commerce triangulaire d’esclaves au XIXe ». Nous devons tirer parti de la puissance des médias pour raconter ces histoires fortes – car c’est notre seul moyen de contribuer au changement de la société."

Pour aller plus loin :

Oster Sachs Communications – media production & consulting

The Frontier Project

Focus

Culture et expression citoyenne au débat du Parlement européen des jeunes

5 juin 2014

Dans le cadre du Forum international de Caen, qui se déroule du 29 mai au 8 juin 2014, 150 jeunes des pays de l’Union débattent au sujet de l’avenir de l’Europe à la manière de parlementaires européens.

(+)
Post 2015

Enquête “My World”: mettons la culture à l'honneur !

7 mai 2014

Lancée en 2013 par les Nations unies, “My World” est une enquête en ligne qui permet aux habitants de la planète d'exprimer leur opinion sur les priorités à insérer dans l'agenda du développement post-2015. Participez !

(+)
Fermer Partager