En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Beyoncé Née le 4 septembre 1981

« La diva d'aujourd'hui. La seule capable de s'affranchir de ce que la mode veut. Bien qu'elle en joue un peu parfois, elle est peut-être la seule artiste de ce calibre et aussi libre de faire ce qu'elle veut », c’est en ces termes qu’Ibrahim décrit celle que l’on surnomme « Queen B. ». 

Une idée pour découvrir Beyoncé

4 (2011)

On ne présente plus Beyoncé. La chanteuse américaine et danseuse hors pair est devenue une référence en matière de musique. C’est en tant que leader du trio star de R’n’B Destiny’s Child que Beyoncé a acquis sa notoriété. Leurs albums The Writing Is On The Wall (1999) et Survivor (2001), par exemple sont des succès planétaires et comportent des tubes comme « Say My Name », « Jumpin jumpin » ou « Survivor ». Leader du groupe, Beyoncé chante, compose et produit grand nombre de leurs chansons.

En 2003, elle décide de poursuivre sa carrière en solo. Le succès ne se dément pas : Dangerously in love, premier album sous son nom, est un triomphe et les autres suivront. Le titre « Run the world (girls) », que Ibrahim Maalouf revisite sur son dernier album Red & Black Light (2016), est issu de son quatrième album solo 4 (2011). Pour cet opus, Beyoncé s’est nourrie des influences de Stevie Wonder, Lauryn Hill ou Michael Jackson et a travaillé avec des producteurs de renom comme Franck Ocean

Fermer Partager