En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Arvo Pärt Né en 1935

Selon Goran Bregovic les compositions d’Arvo Pärt, en particulier la partition « Silouans Song » évoquent  « la beauté céleste d'une musique à l’état pur qui interpelle les anges ».

 

Une idée pour découvrir Arvo Pärt 

Le compositeur estonien est associé au mouvement minimaliste, qui se caractérise par une écriture épurée construite autour de l’accord parfait d’une gamme et l’’utilisation récurrente de rythmes simples – à l’inverse de la musique baroque ou romantique où priment les modulations. Le style personnel d’Arvo Pärt est qualifié de « tintinnabuli » en raison du son produit qui lui est propre, proche de celui des cloches. Il est à la tête d’une œuvre considérable, englobant plus de 180 partitions, où la musique sacrée tient une place particulière.

A ce titre, « Silouans song », œuvre composée en 1991 pour un orchestre à cordes fait référence à Silouane de l’Athos, un saint de l’Eglise Orthodoxe. Cette création, figure notamment sur Musica Selecta (2015), parue le jour du 80è anniversaire du compositeur. L’album est une invitation à redécouvrir les créations majeures de l’un des plus grands compositeurs contemporains et dont la musique figure notamment aux génériques de films de Godard, Sorrentino, Mike Nichols ou Gus Van Sant

Fermer Partager