En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Charles Trenet (1913 - 2001)

La première chanson qu’Indila écrira dans la langue française s’ouvre sur ces mots « Oh ma douce souffrance », un hommage  sous forme de paronomase, à peine déguisé, à « Douce France » et à son auteur Charles Trenet.

Une idée pour découvrir Charles Trenet

Auteur-compositeur-interprète français, Charles Trenet est avant tout pour Indila un des plus grands poètes français. Plus de mille chansons écrites et la plupart d’entre elles font partie du patrimoine comme autant d’incontournables du répertoire de la chanson française.  Charles Trenet écrit dès le plus jeune âge et se produit dans les années 1930 en duo avec le pianiste Johnny Hall sur la scène jazz de Montparnasse. Mobilisé à Istres,  ce n’est cependant qu’en 1937 qu’il commence véritablement sa carrière en solo : c’est le début de la consécration. Celui qu’on surnommait « le fou chantant » a donné une pulsation nouvelle à la chanson française et sa poésie en héritage, devenant le chef de file de toute une génération de chanteurs à texte dont Léo Ferré et Jacques Brel.

La portée de l’œuvre  foisonnante de Charles Trenet demeure intemporelle. L’album Swing Troubadour sorti en 2007 rassemble, 60 ans après,  une décennie de chansons emblématiques écrites entre 1937 et 1947 comme « Douce France » ou encore« La mer ».

Fermer Partager