En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Diana Krall Née en 1964

Gregory Porter est un géant du jazz vocal et Diana Krall, une des interprètes majeures actuelles du courant musical, est pour lui une source d’inspiration. 

Une idée pour découvrir Diana Krall

Diana Krall est née au Canada dans une famille mélomane. Son enfance est baignée de musique, de Nat King Cole à Frank Sinatra en passant par les plus grands airs d’opéra. Elle débute le piano à l’âge de quatre ans et dès le lycée sera le « piano –voix » d’un groupe de jazz avant de se voir décerner une bourse du festival de jazz de Vancouver. Cette bourse lui offre l’opportunité d’étudier à la prestigieuse école de musique de Berklee avant de se faire repérer, un soir où elle se produit dans un club, par le musicien et compositeur de jazz Ray Brown qui la pousse à s’établir à Los Angeles.

En 1996, elle est nominée pour un Grammy Award avec son album hommage à Nat King Cole All For You, mais c’est en 1999 qu’elle remporte son premier Grammy Award pour le meilleur album jazz de l’année avec l’opus When I Look in Your Eyes, qui comporte notamment le titre « Let’s Face The Music And Dance ».

Tournées mondiales – notamment avec le légendaire Tony Benett, Diana Krall est devenue en l’espace de quelques années une diva jazz, notamment reconnue pour son talent à insuffler aux standards du jazz un nouveau souffle. 

Fermer Partager