En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Gioacchino Rossini (1792-1868)

Le Barbier de Séville, opéra bouffe italien, inspire à Mika son premier succès, « Grace Kelly ».

Une idée pour découvrir Rossini

Le Barbier de Séville du compositeur italienGioacchino Rossini, créé à partir d'une comédie de l'écrivain français Beaumarchais, raconte l'histoire de Bartolo, le vieux tuteur de la belle Rosina, qui se met en tête d'épouser cette dernière alors qu'elle est amoureuse du comte Almaviva. Dans le premier acte Figaro, le barbier de Bartolo, entre sur scène en chantant « Largo al factotum ».

C'est à partir de cet air que Mika, encore inconnu, compose « Grace Kelly », titre phare de son premier album qui sera produit parCasablanca/Island, labels de Universal Music.

Fermer Partager