En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Jacques Brel (1929-1977)

28 avril 2014

Grande amoureuse des mots, Juliette est très sensible à la poésie des textes. Jeune, elle écoutait Jacques Brel car elle adorait les histoires qu’il raconte dans ses chansons.

Une idée pour découvrir Jacques Brel 


Monument de la chanson française, l’artiste originaire de Belgique accède à la reconnaissance du public en 1956 avec le titre « Quand on n’a que l’amour ». Dès lors, l’auteur-compositeur-interprète enchaîne les succès parmi lesquels « La Valse à Mille Temps » (1962),  « Ne me quitte pas », « Amsterdam » (1964), « Ces gens-là » (1966). Porté par des textes très puissants, Jacques Brel brillait par ses interprétations lyriques bouleversantes. Sa manière unique de vivre les chansons sur scène a marqué des générations entières.

L’album Les Bourgeois reprend certaines des œuvres les plus connues et emblématiques de Jacques Brel dont « Le Plat Pays », hommage à sa patrie,  ou la chanson titre de l’album « Les Bourgeois ». Pour Juliette, « c’est une chanson parfaite » qui  « touche au plus vrai ». *

*Source : « Juliette hors normes », www.ladepeche.fr, septembre 2011.

Fermer Partager