En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Le Soliste, un film de Joe Wright 2008

16 mars 2013
Une amitié improbable se noue entre un journaliste et un sans-abri, brillant violoncelliste : voici l'histoire du Soliste, troisième œuvre du réalisateur anglais Joe Wright, illustrée par les œuvres deBach et de Beethoven notamment.

Une idée pour découvrir Le Soliste

Steve Lopez, journaliste au Los Angeles Times, fait la connaissance de Nathaniel, un sans-abri qui a élu domicile dans la musique. Il décide d'écrire un article sur ce personnage singulier. En menant son enquête, Steve découvre le passé de Nathaniel, un musicien fort doué, habité par Beethoven, sombré dans la schizophrénie et la marginalité. Les deux personnages, interprétés par un duo d'acteurs formidables (les AméricainsRobert Downey Jr et Jamie Foxx), vont peu à peu se lier d'une amitié qui va bouleverser leur vie. Le film, porté par des morceaux de Beethoven et de Bach (comme le prélude de laPremière suite pour violoncelle que l'on entend dans labande-annonce) est inspiré d'une histoire vraie.

Fermer Partager