En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Les Contes d'Hoffmann, un film de Michael Powell et Emeric Pressburger 1951

16 mars 2013
Ours d'Argent du meilleur film musical au Festival de Berlin en 1966, Les Contes d'Hoffmann porte à l'écran l'opéra homonyme du compositeur français Jacques Offenbach, créé en 1881. Il a été réalisé par les Britanniques Michael Powell et Emeric Pressburger.

Une idée pour découvrir Les Contes d'Hoffmann

Le film suit le fil des contes du protagoniste, Hoffmann. Assis dans un cabaret en attente d'un rendez-vous avec sa compagne Stella, Hoffmann s'enivre et commence à évoquer les trois femmes qu'il a aimées dans le passé : Olympia, la poupée;Giulietta, la courtisane; Antonia, la chanteuse. A chacune de ces trois femmes est consacré un chapitre du film à part entière; chacun d'eux est identifié par une couleur dominante à la forte valeur symbolique: ocre pour Olympia, pourpre pour Giulietta, bleu pour Antonia.

Des ballets et des passages chantés s'alternent dans cet opéra filmé qui reste très fidèle à l'œuvre d'Offenbach. Ce courtextrait nous permet d'apercevoir le caractère onirique et la somptuosité des décors qui caractérisent l'univers visuel du film.

Fermer Partager