En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Ludwig, le crépuscule des dieux, un film de Luchino Visconti 1972

16 mars 2013
L'un des derniers chefs d'œuvre du réalisateur italien Luchino Visconti, Ludwig, le crépuscule des dieux est le portrait sombre et tourmenté de Louis II de Bavière, souverain excentrique et esthète qui régna de 1864 à 1886.

Une idée pour découvrir Ludwig, le crépuscule des dieux


Le film, une coproduction italo-franco-allemande, raconte le parcours du roi de son accession au trône, à l'âge de 19 ans, jusqu'à sa déchéance. Négligeant les affaires du royaume, Louis de Bavière préfère jouer le rôle de mécène et développer son goût pour l'architecture fantastique comme le célèbre château de Neuschwanstein. Il voue une fervente admiration au compositeur allemand Richard Wagner, qu'il fait venir à sa cour. Les œuvres de Wagner constituent la bande son du film, dont le titre en français (« Le Crépuscule des dieux ») fait explicitement référence à un drame musical éponyme du compositeur.

La bande-annonce montre l'Autrichien Helmut Berger, acteur fétiche de Luchino Visconti, qui interprète le rôle de Louis II. A ses côtés, l'actrice allemande Romy Schneider dans le rôle de l'impératrice Elisabeth d'Autriche (plus connue sous le nom de Sissi), cousine et âme sœur de ce roi romantique.

Fermer Partager