En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Beethoven (1770 - 1827)

Beethoven est incontestablement l'une des idoles d'Hélène Grimaud.
Par ses œuvres grandioses allant des symphonies aux écritures pour piano, le compositeur allemand, né à Bonn en 1770, a révolutionné la musique classique et a ouvert la voie au Romantisme. Hélène Grimaud a consacré au compositeur allemand un album entier, Beethoven, paru en 2007.

Une idée pour découvrir Beethoven

Sur le site de l'album Beethoven, la pianiste explique pourquoi le compositeur est l'un de ses héros: «Il devait lutter avec la difficulté de vivre à une époque de discorde, déchirée par les bouleversements et les contradictions. Les vérités qui valaient tel jour étaient déjà dépassées le lendemain. Mais tout cela n'empêcha pas Beethoven, malade, quasi sourd, de s'en tenir résolument à son universalisme musical. Il était prêt à renverser les anciennes formes et conventions pour en trouver de nouvelles. Ce n'était pas le monde qui était "sorti de ses gonds", mais le langage utilisé pour lui donner un sens.»

Dans l'album Beethoven, Hélène Grimaud réserve une place particulière au célèbre Concerto n°5 pour piano et orchestre, plus connu comme concerto « L'Empereur ».

Fermer Partager