En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Miles Davis (1926-1991)

Parmi ses influences premières, Norah Jones cite Miles Davis. Le compositeur et trompettiste américain est considéré comme une figure majeure du jazz moderne. 

Une idée pour découvrir Miles Davis

Le nom de Miles Davis, trompettiste visionnaire, est associé à tout un pan de l’histoire du jazz -  le jazz cool, le be-bop, le jazz modal, le hard bop, le jazz rock etc. Célèbre pour son inventivité, son sens de l’ellipse musicale et les sonorités crépusculaires de sa trompette, il a transcendé les genres.

Miles Davis a grandi à Saint Louis, fait ses débuts avec Charlie Parker ou encore Dizzy Gillepsie avant de former des quintets emblématiques d’abord avec le saxophoniste ténor John Coltrane puis avec le pianiste Herbie Hancock, le batteur Tony Williams et le saxophoniste Wayne Shorter. Il s’est toujours entouré de musiciens d’exception mais aussi d’interprètes incontournables à l’instar de Billie Holiday. Dans la constellation de talents qui forme la galaxie Miles Davis, plusieurs comptent parmi les influences incontournables de Norah Jones.

La chanteuse, pendant la période d’enregistrement de son album Day Breaks, confie s’être imprégnée des compositions du trompettiste et en particulier de son album In A Silent Way, qu’ « [elle] aurait rêvé enregistrer». Dans cet opus, le trompettiste introduit un style musical nouveau : le « jazz fusion » (ou jazz-rock).

Fermer Partager