En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Nana, un film de Jean Renoir (1926)

17 mars 2013
L'œuvre de l'écrivain français Emile Zola (1840-1902) a été adaptée à plusieurs reprises par le réalisateur français Jean Renoir (1894-1979). Ce dernier a en effet porté à l'écran deux romans, La Bête humaine et Nana, issus du cycle des Rougon-Macquart - composé de vingt œuvres, écrites entre 1871 et 1893, dans lesquelles Zola suit les destins des membres d'une seule et même famille, les Rougon-Macquart, pendant le règne de l'empereur Napoléon III.

Une idée pour découvrir Nana

Deuxième réalisation de Renoir, Nana est un film muet qui raconte l'histoire de la montée et de la chute d'une jeune comédienne. Se produisant sans succès au théâtre des Variétés à Paris, Nana se sert de son pouvoir de séduction pour entrer dans le beau monde, en se transformant en une courtisane vicieuse entretenue par de riches amants.

Cette vidéo reprend certains des passages les plus représentatifs du film : notamment la scène de la course hippique à laquelle Nana, déjà très populaire, assiste à l'hippodrome parisien de Longchamp, ou bien les cancans effrénés qui étaient en vogue dans les théâtres parisiens sous le Second Empire.

Jean Renoir confia le rôle de Nana à la Française Catherine Hessling, dernier modèle du peintre français Auguste Renoir, l'un des chefs de file du courant impressionniste et le père du réalisateur.

Fermer Partager