En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Formation des ingénieurs du son au Mali

Abou Cissé, ingénieur du son stagiaire

27 août 2015

 « Le plus important est d’apprendre le métier, le comprendre, l’aimer et après le reste vient tout seul »


Capter la sublime conversation musicale entre Ballaké Sissoko, le maître de la kora, et son orchestre tel était le défi proposé aux jeunes professionnels qui suivent le programme de formation des ingénieurs du son au Mali soutenu par Vivendi depuis 2006. Lors de cette 11è session qui s'est déroulée à Bamako en juin 2015, ils ont enregistré « Kalata Diata », composition de Ballaké Sissoko, créée pour 10 koras à l’occasion de l’édition 2015 du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde.

Dans cette vidéo « making-of » les ingénieurs en formation dressent le bilan. « Pendant la formation, nous avons aussi fait des sessions de live et un festival dédié aux jeunes talents », témoigne ainsi Abou Cissé. Sidi Mohamed Dicko, lauréat de Bourse RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon 2014, explique comment la certification Pro Tools lui a permis de « gagner la confiance des artistes et des studios ». Et, Diakité Djénéba Sangaré, première femme technicienne participant au programme, reconnaît que « la formation qu’elle a eue avec Vivendi [lui] a ouvert les yeux » et l’a confortée dans sa volonté de former, à son tour, des femmes au métier d’ingénieur du son.

Ce programme de formation, initié en 2006, a été sélectionné par l’Unesco pour sa contribution au renforcement des capacités locales de production culturelle.

Deux dates à retenir :
4 septembre 2015, sortie de Musique de nuit (No Format !) nouvel album de Ballaké Sissoko et du violoncelliste Vincent Segal
9 septembre 2015, concert des deux musiciens virtuoses sur la scène de la Philharmonie de Paris

Pour aller plus loin :          

L'interview croisé de Ballaké Sissoko et Vincent Segal (mai 2012)

Made in Bamako : en exclusivité sur "Culture(s) avec Vivendi" (janvier 2013)

Musique

Alex Beaupain

2 juillet 2015 Auteur-compositeur-interprète

« Pour être auteur-compositeur-interprète, il faut être constamment à l’affût et à l’écoute de ce que font les autres »

(+)
Musique

Zahia Ziouani

8 septembre 2015 Chef d'orchestre

« Mon métier c’est plus largement fédérer une diversité sociale et culturelle qu’on n’a pas assez dans le milieu de la culture »

(+)
Fermer Partager