En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

Zahia Ziouani

Chef d'orchestre

8 septembre 2015

« Mon métier c’est plus largement fédérer une diversité sociale et culturelle qu’on n’a pas assez dans le milieu de la culture »

Zahia Ziouani est de celles dont le parcours force le respect : après une enfance en région parisienne pendant laquelle elle étudie l’alto au Conservatoire de Pantin et découvre ainsi l’orchestre, elle se forme auprès du Maestro Sergiu Celibidache et, à seulement 20 ans, décide de créer l’Orchestre Symphonique Divertimento qui réunit 70 musiciens issus de Seine-Saint-Denis et de Paris. Si elle est particulièrement talentueuse et passionnée, Zahia Ziouani est surtout déterminée à se faire une place dans le milieu de la musique « je n’avais pas trop envie qu’on décide à ma place », confie-t-elle devant la caméra de Culture(s) With Vivendi lorsqu’elle évoque la réaction de son entourage au sujet de sa vocation.
Chef d’orchestre franco-algérienne engagée, elle a instauré la parité entre hommes et femmes au sein de son ensemble, l’Orchestre Symphonique Divertimento et est aussi très investie dans le domaine pédagogique : « De par mon parcours personnel et mes expériences musicales, je trouvais qu’il y avait aussi de belles choses à entreprendre et des idées nouvelles à impulser ».

Retrouvez Zahia Ziouani et l’Orchestre Symphonique Divertimento sur la grande scène pour la Fête de l’Humanité le 12 septembre 2015

Le site officiel de l'Orchestre Symphonique Divertimento

Musique

Formation des ingénieurs du son au Mali

27 août 2015 Abou Cissé, ingénieur du son stagiaire

 « Le plus important est d’apprendre le métier, le comprendre, l’aimer et après le reste vient tout seul »

(+)
Musique

Olivier Nusse

28 octobre 2015 Ex- Directeur général des labels Mercury et Decca Records ( classique et jazz) France

« Qu’on fasse de la musique urbaine ou de la musique classique, on rencontre des personnalités totalement différentes dans ce métier, que je trouve très exaltant »

(+)
Fermer Partager