En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.
Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur «» pour Continuer et/ou poursuivez votre navigation.

La diversité culturelle à l’épreuve du numérique

31 mai 2013

Le numérique a pour effet d’élargir l’accès à la culture et à ses moyens de production, de façon inédite. En parallèle, les technologies digitales révolutionnent les modèles économiques et modifient les règles du jeu. Comment faire en sorte que le numérique fasse vivre la diversité culturelle ? Quelques jours après la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement, le 21 mai 2013, la webradio Vivoice s’est penchée sur la question en interrogeant les principaux intéressés : les créateurs.

Ainsi, pour ce débat, la journaliste Marjorie Paillon était entourée de la chanteuse québécoise Mélissa Laveaux (label No format!), de Virginie Berger, fondatrice de Don't Believe The Hype, agence en stratégie et développement pour les artistes et les industries créatives, de Radu Mihaileanu, réalisateur et rédacteur de la pétition des cinéastes pour la diversité culturelle en Europe, et de Harouna Koulibaly, artiste compositeur malien connu sous le nom de Ben Zabo et également stagiaire de la formation pour ingénieurs du son soutenue par Vivendi à Bamako.


(Ré) écoutez le podcast de l'émission du 30 mai 2013 :

Fermer Partager